Québec, le 5 février 2021 – Grâce à un investissement combiné de 23,9 millions de dollars du gouvernement du Canada, du gouvernement du Québec et de TELUS, plus de 2 000 foyers, répartis dans 14 collectivités de la Basse-Côte-Nord, ont désormais accès à un nouveau réseau sans fil 4G LTE. La réalisation de cet immense chantier fait en sorte que tous les villages, villes et communautés, y compris les communautés autochtones de Pakuashipi et de La Romaine, peuvent dorénavant profiter d’un service Internet de qualité à un coût raisonnable.

 

Le secrétaire parlementaire du ministre fédéral de l’Innovation, des Sciences et de l’Industrie (Science), M. William Amos, l’adjoint parlementaire du premier ministre du Québec pour le volet Internet haute vitesse, M. Gilles Bélanger, le ministre de l’Énergie et des Ressources naturelles et ministre responsable de la région de la Côte-Nord, M. Jonatan Julien, ainsi que le vice-président à la direction, président de groupe TELUS et chef de la direction de TELUS Québec, TELUS Santé et TELUS Agriculture, M. François Gratton, en ont fait l’annonce aujourd’hui.

 

La crise actuelle a mis en évidence à quel point la société dépend d’Internet, et ce besoin ne fera que s’accentuer. Plus que jamais, l’accès à un service Internet haute vitesse fiable et abordable est essentiel, que ce soit pour travailler et s’instruire ou pour communiquer avec des proches.

 

Mené par TELUS, qui y a investi 3,6 millions de dollars, le chantier a été achevé près d’un an avant l’échéance initiale. Les gouvernements du Québec et du Canada y ont contribué à hauteur de 11 millions de dollars et de 9,3 millions de dollars, respectivement.

 

Un premier projet du Plan d’action nordique 2020-2023 complété avec succès

 

Le gouvernement du Québec s’est engagé à rehausser le réseau de télécommunications pour les familles et les entreprises de la Basse-Côte-Nord, par l’entremise du Plan d’action nordique 2020-2023. Cette action, inscrite sous l’orientation Un milieu de vie attractif et dynamique, permettra à la population de profiter des avantages de la formation en ligne et de la télémédecine. La fibre optique, comme infrastructure de dernier kilomètre, a aussi pu être déployée, sur ce territoire, pour servir 16 organisations publiques, dont l’ensemble des centres de santé.

 

 

Citations :

« Le service Internet haute vitesse est essentiel à la réussite des résidents des régions rurales du Québec. La crise de la COVID-19 nous a fait réaliser, plus que jamais auparavant, l’importance cruciale d’un accès au monde numérique. En investissant dans ce nouveau projet par l’entremise du programme Brancher pour innover, nous continuons à combler le fossé numérique afin que les Canadiennes et Canadiens des régions rurales du Québec puissent profiter, eux aussi, de tous les avantages qu’offre le numérique. Le gouvernement du Canada a investi plus de 213 millions de dollars dans 54 projets, jusqu’à maintenant, ce qui permettra le branchement de 250 293 foyers au Québec. »

William Amos, secrétaire parlementaire du ministre de l’Innovation, des Sciences
et de l’Industrie (Science) du Canada

 

« Offrir des services Internet haute vitesse aux communautés éloignées, sur un territoire comme celui de la Basse-Côte-Nord, est un défi de taille. En temps de pandémie, les besoins sont plus criants que jamais et notre gouvernement est fier d’avoir contribué à cet important projet.  Les familles et les entreprises ont aujourd’hui accès à un service Internet haute vitesse qui leur permet de travailler, de poursuivre leur parcours scolaire et de garder contact avec leurs proches. Nous sommes sur la bonne voie pour atteindre notre objectif de permettre à tous les Québécois et Québécoises d’accéder à Internet haute vitesse d’ici 2022. »

 

Gilles Bélanger, adjoint parlementaire du premier ministre du Québec (volet Internet haute vitesse)

 

« Le Plan d’action nordique veille à promouvoir un territoire unique et à garantir un milieu de vie de qualité pour les collectivités nordiques. L’accès à Internet haute vitesse est essentiel aujourd’hui dans toutes les régions du Québec. Nous sommes très heureux d’avoir pu réaliser rapidement ce projet phare de notre Plan. Une connexion fiable et efficace est nécessaire au développement tant économique que social du territoire. Les communautés de la Basse-Côte-Nord peuvent, dès maintenant, en tirer profit. »

Jonatan Julien, ministre de l’Énergie et des Ressources naturelles et ministre responsable de la région de la Côte-Nord

– 30 –

Sources :

Alexandra Roy
Attachée politique
Cabinet du premier ministre
Cell. : 819 212-0459

Elizabeth Lemay
Attachée de presse
Cabinet du ministre de l’Énergie
et des Ressources naturelles
et ministre responsable
de la région de la Côte-Nord
Tél. : 418 643-7295

Marie-Pier Baril
Attachée de presse
Bureau de la ministre des Femmes et de l’Égalité des genres et du Développement économique rural
Tél. : 613 295-8123


Information :

Antoine Tousignant
Responsable des relations médias
Ministère du Conseil exécutif
Cell. : 418 999-3029

Andréanne Séguin
Responsable des communications
Société du Plan Nord
Tél. : 418 643-1874, poste 66409

 

Plan Nord