Les gouvernements du Canada et du Québec investissent pour d’importants travaux de réfection de la route de la Baie-James

RADISSON, QC, le 10 juill. 2017 – Des réseaux routiers sécuritaires et efficaces sont essentiels à la productivité économique et la préservation de la qualité de vie de tous les Québécois. Les gouvernements du Canada et du Québec investissent dans les infrastructures de transports sur l’ensemble du territoire québécois pour améliorer la circulation des marchandises et soutenir la croissance de la classe moyenne.

Le ministre des Transports, l’honorable Marc Garneau, le ministre des Forêts, de la Faune et des Parcs et ministre responsable de la région de l’Abitibi-Témiscamingue et de la région du Nord-du-Québec, M. Luc Blanchette, et le député d’Ungava, M. Jean Boucher, ont annoncé aujourd’hui un investissement de près de 265 millions de dollars pour d’importants travaux de réfection sur la route de la Baie-James.

Le projet conjoint couvre les 620 kilomètres de la route de la Baie-James, dont plus de la moitié de l’étendue bénéficiera d’une réfection de la chaussée. Les autres travaux incluent notamment le remplacement de ponceaux et de l’équipement de sécurité routière, tel que la signalisation et les glissières de sécurité. En plus d’améliorer considérablement les conditions de conduite dans l’ensemble de la région, ce projet prolongera la durée de vie de la route, ce qui réduira les coûts d’entretien à long terme.

Le gouvernement du Canada contribuera plus de 108,3 millions de dollars pour la réalisation de ce projet dans le cadre du volet Infrastructures provinciales-territoriales – Projets nationaux et régionaux du Nouveau Fonds Chantiers Canada. La contribution du gouvernement du Québec s’élève à plus de 156,3 millions de dollars provenant de la Société du Plan Nord, dont 150,9 millions de dollars seront versés pour la réfection de la route de la Baie-James et 5,4 millions de dollars seront accordés pour des travaux sur les 90 km du chemin de Chisasibi.

Citations

« Je suis fier d’annoncer une aide financière de cette envergure pour la route de la Baie-James qui est l’une des infrastructures les plus importantes du nord québécois. Le gouvernement du Canada  réalise des investissements qui améliorent dès maintenant la qualité de vie des Québécois tout en établissant les bases solides d’une économie forte et durable. Nous sommes ravis d’appuyer aujourd’hui les communautés du nord du Québec en ce sens. »

Le ministre des transports, l’honorable Marc Garneau, au nom du ministre de l’Infrastructure et des Collectivités, l’honorable Amarjeet Sohi

« Faciliter l’accès au territoire situé au nord du 49e parallèle constitue l’une des conditions de réussite du Plan Nord. Les investissements annoncés aujourd’hui permettent de faire un pas important en ce sens puisque la route de la Baie-James représente la voie terrestre privilégiée pour accéder à la même portion occidentale du territoire du Plan Nord. Les déplacements vers et depuis Radisson et Chisasibi, de même que l’accès aux sites de nombreux projets de développement dans la région, seront bientôt plus faciles, moins coûteux, mais surtout plus sécuritaires. »

Le ministre de l’Énergie et des Ressources naturelles et ministre responsable du Plan Nord, M. Pierre Arcand

« La réfection de cette route stratégique, qui s’étend sur pas moins de 620 kilomètres en plus des 90 km que compte le chemin de Chisasibi pour lequel le gouvernement du Québec octroi de l’aide, reflète notre engagement à maintenir la qualité de nos infrastructures de transport, partout sur notre immense territoire, afin de faciliter la mobilité des personnes et le déplacement des marchandises. La sécurité routière des usagers qui circulent sur cette voie essentielle pour la Baie-James est au cœur de nos préoccupations. »

Le ministre des Forêts, de la Faune et des Parcs et ministre responsable de la région de l’Abitibi-Témiscamingue et de la région du Nord-du-Québec, M. Luc Blanchette, au nom du ministre des Transports, de la Mobilité durable et de l’Électrification des transports, M. Laurent Lessard.

« La réfection de cet axe stratégique donnera un nouvel essor au Nord-du-Québec. En procédant rapidement sur les tronçons névralgiques, la sécurité sera accrue, et ce, au bénéfice non seulement des 11 000 personnes desservies par la route de la Baie-James, mais également de usagers des secteurs hydro-électrique, minier, forestier et touristique qui sont nombreux dans notre région. »

Le député d’Ungava, M. Jean Boucher

Faits en bref

  • Le gouvernement du Canada fournira plus de 180 milliards de dollars sur 12 ans en financement d’infrastructure pour le transport en commun, les infrastructures vertes, les infrastructures sociales, le transport à l’appui du commerce et les collectivités rurales et nordiques.
  • Le Budget 2017 alloue plus de 10,1 milliards de dollars pour des projets visant le commerce et le transport partout au Canada. Ce montant inclut 5 milliards de dollars qui seront disponibles aux fins d’investissements par l’entremise de la Banque de l’infrastructure du Canada.
  • Le Plan québécois des infrastructures prévoit des investissements de 91,1 milliards de dollars pour les 10 prochaines années, notamment en éducation, en santé et en transport, afin d’améliorer la qualité de vie des familles et de créer des conditions favorables à l’innovation et à la croissance économique du Québec.
  • Le Plan Nord a pour but de mettre en valeur le potentiel minier, forestier, énergétique, social, culturel et touristique du territoire québécois situé au nord du 49e parallèle. En harmonisant les aspects économiques, sociaux et environnementaux sur lesquels repose le Plan Nord, le Gouvernement du Québec souhaite en faire une référence en matière de développement nordique responsable et durable et un projet rassembleur pour la société québécoise.

Liens connexes

Plan d’infrastructure de plus de 180 milliards de dollars du gouvernement du Canada dans le Budget 2017

Investissements fédéraux dans les projets d’infrastructure au Québec

Le Nouveau Plan Chantiers Canada

Volet Infrastructures provinciales-territoriales — Projets nationaux et régionaux

Plan québécois des Infrastructures

Société du Plan Nord

Twitter : @INFC_fra
Site Web : Infrastructure Canada

SOURCE Infrastructure Canada

Plan Nord